Facility_maintenance.jpg

Élimination des plaintes grâce à des sanitaires intelligents

Lorsqu’on offre des services d’entraînement sportif de la plus haute qualité à un million de visiteurs par an, chaque détail compte. Le centre sportif d’IKSU à Umeå mesure 22 000 mètres carrés, et inclut une foule d’installations, parmi lesquelles salles de sport, piscines, murs d’escalade et courts de volley de plage en salle. Il compte donc également de nombreux sanitaires. C’est pourquoi le plus grand centre sportif des pays nordiques a choisi de rendre ses sanitaires intelligents, afin de supprimer les plaintes et de changer entièrement sa logique vis-à-vis du nettoyage.

Facility_management.jpg« Nous analysons en continu les retours des clients, et avions remarqué que le nettoyage posait parfois problème. Nous avions parfois du mal à garantir la qualité du nettoyage et à réapprovisionner en savon et papier à temps, surtout le soir en période d’affluence », explique Bo Andersson, responsable d’établissement et chef de gestion des installations à IKSU.


Connected_cleaning.jpg

La taille des installations signifiait que le partenaire d’IKSU, Norrlands Miljövård (NMV), réalisait déjà jusqu’à 64 heures de nettoyage par jour. Mais NMV et l’équipe de gestion des installations d’IKSU ont uni leurs forces pour améliorer davantage la qualité, et ont décidé d’essayer quelque chose de nouveau. Ils ont mis en œuvre Tork EasyCube™, un service numérique connectant 300 distributeurs sur l’ensemble du site. Le service offre des informations en temps réel sur les besoins en nettoyage et en réapprovisionnement.


Cleaning_washroom.jpg

Tork EasyCube™ a fourni de nouvelles informations sur la façon dont les visiteurs utilisaient les installations, permettant au personnel de nettoyage de se concentrer sur les zones les plus utilisées. « Avant, seul un contrôle de distributeur sur quatre entraînait effectivement un réapprovisionnement. Le travail était répétitif, car il fallait toujours tout contrôler », se souvient André Söderberg, agent d’entretien NMV chez IKSU.


Cleaning_schedules.jpg

Chez IKSU, les équipes de travail chargées du soir sont passées de programmes de nettoyage fixes à un nettoyage en fonction des besoins. L’absence de perte de temps permet également de terminer les tâches dans les délais, laissant ainsi des installations plus propres pour la prochaine équipe.


Facility_maintenance.jpg


« Dans un site de la taille d’IKSU, il faut parfois marcher dix minutes pour aller vérifier des sanitaires. Pendant un temps de travail moyen, nous accomplissons près de 10 000 pas. Avec Tork EasyCube™, chacun de ces pas compte », affirme Malin Sjöberg, responsable de service NMV chez IKSU.


Increased_staff_motivation.jpg

Tork EasyCube™ a permis d’augmenter la motivation du personnel : les tâches autrefois répétitives et lassantes semblent désormais plus pertinentes, d’autant plus lorsqu’elles sont ajustées en temps réel pour répondre précisément aux besoins. Cela signifie que le personnel de nettoyage est moins stressé, tout en étant plus efficace et productif.

Meaningful_cleaning.jpg

« Une fois que le système est en place, il est difficile d’imaginer de s’en passer. Le travail devient plus efficace et plus gratifiant. J’ai l’impression d’avoir plus d’énergie pour en faire plus quand je sais que ce que je fais est vraiment utile », explique André Söderberg.


Eliminating_washroom_complaints.jpg

Les plaintes relatives aux distributeurs vides ont été complètement éliminées et aujourd’hui, les clients sont satisfaits de la qualité du nettoyage à IKSU. Grâce aux informations fournies par le système, l’équipe de gestion a pu prendre des décisions qui ont eu un impact à long terme sur le commerce d’IKSU.


IKSU_gym_washroom.jpg

« J’avais sous-estimé ce qu’il était possible de réaliser avec ce système. Avant, notre équipe de gestion envisageait de construire de nouveaux sanitaires en réponse au problème de qualité de l’entretien, ce qui aurait coûté des millions », affirme Bo Andersson.


En savoir plus sur Tork EasyCube™

Avant, seul un contrôle de distributeur sur quatre entraînait effectivement un réapprovisionnement. Le travail était répétitif, car il fallait toujours tout contrôler. Maintenant, il me suffit de regarder la tablette sur mon chariot de nettoyage pour savoir exactement ce qui doit être fait.

André Söderberg

Agent d’entretien de Norrlands Miljövård chez IKSU