Les 5 Moments de l’hygiène des mains

L’approche des 5 Moments de l’hygiène des mains définit les moments clés où le personnel de santé doit se laver les mains.

1. Avant d'être en contact avec un patient

Avant d'être en contact avec un patient
Afin d’éviter la colonisation du patient par des micro-organismes liés aux soins, une hygiène des mains irréprochable est nécessaire avant d'entrer en contact avec un patient ou d’entrer dans une zone de soins aux patients. La zone de soins aux patients englobe le patient et son environnement immédiat, y compris les surfaces touchées par le patient (barres de lit, tubulures de perfusion) et les surfaces fréquemment touchées par le personnel (moniteurs, poignées et boutons).
 
Exemples : Avant de serrer les mains, d’aider un patient à se déplacer, de procéder à un examen clinique.

2. Avant un soin de nettoyage/aseptique

Avant un soin de nettoyage/aseptique
Avant un soin de nettoyage/aseptique, l’hygiène des mains est cruciale pour prévenir les infections liées aux soins. L’hygiène des mains doit être réalisée entre la dernière exposition à une surface et immédiatement avant l’accès à un site critique présentant un risque infectieux pour le patient ou un site critique présentant un risque infectieux combiné. 
 
Exemples : Avant le pansement des plaies, l’insertion d’un cathéter, la préparation d’aliments ou de médicaments.

3. Après un risque d’exposition à un fluide corporel

Après un risque d’exposition à un fluide corporel
Après la réalisation d’une tâche associée à un risque d’exposition des mains à un fluide corporel, l’hygiène des mains doit être réalisée immédiatement et avant une nouvelle exposition des mains à une surface, même si vous restez dans la zone de soins aux patients. Cette action réduit le risque que vous soyez colonisé ou infecté par des agents infectieux, et le risque que vous transmettiez des micro-organismes d’un site corporel « colonisé » à un site « propre » du même patient.
 
Exemples : Après avoir prélevé et manipulé du sang, nettoyé de l’urine, des selles, manipulé des déchets.

4. Après avoir été en contact avec un patient

Après avoir été en contact avec l’environnement d’un patient
Après avoir été en contact avec un patient et avant d’avoir touché un objet situé dans une zone extérieure au patient, l’hygiène des mains est importante pour minimiser le risque de dissémination dans l’environnement de soins. Cette action vous protège également en réduisant de manière significative la contamination de vos mains par la flore du patient.
 
Exemples : Après avoir serré les mains, aidé un patient à se déplacer, procédé à un examen clinique.

5. Après avoir été en contact avec l’environnement d’un patient

Après avoir été en contact avec l’environnement d’un patient
Le moment final d’hygiène des mains a lieu entre l’exposition des mains à une surface dans la zone de soins aux patients et une prochaine exposition des mains à une surface située à l’extérieur de la zone de soins aux patients – mais sans contact avec le patient. L’hygiène des mains est requise à ce moment car l’exposition d'un patient aux objets, même sans contact physique avec le patient, est associée à la contamination par les mains.
 
Exemples : Après avoir changé les draps, réglé la vitesse de perfusion.

Plus de matériel pédagogique

Matériel pédagogique Tork
Pour des formations en ligne et d’autres matériels pédagogiques concernant la santé de la peau et l’hygiène des mains, veuillez nous contacter au 01 85 07 92 00